Fabrication des résistances

Les applications electronique dans lesquelles ont retrouve des resistances sont tellement diversifiées, que les fabricants ont du s'adapter afin de proposer des composants pour chaque situation.

Les principaux criteres de fabrication sont :
la resistance Ohmique de 0.1 Ohm jusque 22 mega Ohms
la puissance admissible 1/8 watt - 1/4 watt - 1/2 watt - 1 watt ou plus
la tolerance de precision de 0.1% - 1% - 5% - 10%
la temperature de fonctionnement et la tension applicable

Les resistances a couches de carbone sont les plus courantes la gamme s'etend de 1 Ohm jusque 22 mega Ohms par serie normalisée
leur tolerance se situe entre +/- 5% et +/- 10%
leur puissance admissible se situe entre 1/8 watt et 2 watts
leur fabrication se compose d'un support isolant au centre,
d'une couche de carbone resistive, et d'un enrobage isolant.
Leur utilisation frequente font d'elles les plus connues des amateurs.

Les resistances a film metalique ou a film d'oxyde métallique sont des resistances de precision +/- 0.1% pour les unes et +/- 1% pour les autres, ce qui les destinent naturellement a des usages professionels imposant ce genre de tolerance. Pour ce genre d'application d'autres criteres entrent en ligne de compte niveau de bruit, stabilité et bon fonctionnement en hautes fréquences deviennent alors des parametres determinants.

Les resistances de puissance sont bobinées, un fil hautement resistif est bobiné autour d'un isolant ceramique le tout etant recouvert d'un enrobage isolant d'email vitrifié, de couche d'un ciment special, ou d'un enrobage de steatite, capable de supporter des temperatures elevées jusque 350 degrés et des tensions importantes. Certaines resistances bobinées seront meme equipées d'un radiateur, la puissance dissipée pouvant couramment atteindre 30 watts. Leur valeur ohmique est faible de 0.1 Ohm jusque quelques dizaine d'Ohms voir quelques dizaines de kilos Ohms. De tres faibles valeur sont utilisées pour des resistances de shunt ou des resistances d'equilibrage par exemple. Le marquage des resistances de puissance se fait en clair.