haut de page

Les résistances en electronique

C'est le composant électronique le plus souvent utilisé. En théorie et pour parler comme dans les livres on devrait donner a ce composant le nom de résistor ou conducteur ohmique, la résistance etant la valeur servant a le définir. Mais pour plus de commodité nous utiliserons ici le terme générique de résistance. La résistance est un composant passif, lineaire et symetrique.


La proprieté des résistances est de s'opposer plus ou moins au passage d'un courant electrique qui le traverse. Cette opposition est plus ou moins forte suivant les materiaux utilisés, on dira alors que le matériau est plus ou moins conducteur. Certains materiaux comme le cuivre ou l'or sont de tres bons conducteurs, le fer ou le graphite le sont moins. La résistance d'un matériau dépend aussi de maniere importante de sa longueur et de sa section ou diamètre.

resistance 4 bagues 1,5 kohm

Les résistances sont representées dans les schémas par la lettre R. L'unité de mesure adoptée pour les résistances est l'Ohm, représenté par le symbole Ω la lettre grecque appelée Omega.


La tension exprimée en volts aux bornes d'une résistance est égale au produit de la valeur en ohm de cette résistance par l'intensité en ampères qui la traverse. C'est une notion fondammentale en électronique, la loi d'ohm.

U = R x I

On lui associe la formule de puissance qui en courant continu est égale au produit de la tension par l'intensité. Il en découle toutes les formules associées a la loi d'ohm regroupées dans le cercle d'ohm pour les retrouver facilement.


Il existe plusieurs catégories de résistances, certaines servent a produire du chauffage ou a vapoter, d'autres servent a limiter le passage d'un courant, et certaines encore sont réglables on les appelle rhéostat. Nous nous occuperons ici des résistances de faible puissance utilisées en électronique : Résistances à couche carbone, Résistances bobinées vitrifiées, Résistances céramiques, Résistances CMS ou SMD, Résistances DIL ou SIL, Résistances de puissance sur radiateur, Résistances ajustables potentiometres, Thermistances ou Photorésistances.


Des groupements de résistances peuvent etre réalisés, des branchements de résistances en série ou en parallèle, ces associations ne donneront pas la meme valeur de résistance équivalente. Le pont diviseur de tension et le pont diviseur de courant sont des montages simples permettant d'obtenir en sortie, une valeur proportionnelle a la valeur d'entrée.


En état de fonctionnement la résistance est traversante, quand elle est hors d'état elle prend souvent une couleur noire mais pas toujours. La mesure de la valeur d'une résistance se fait au moyen d'un multimètre en position Ohmmetre, en choisissant le calibre le plus grand pour commencer. Pour faire une mesure correcte, il faudra deconnecter le composant du circuit imprimé.


Comme il n'est pas toujours possible de dessouder toutes les résistances pour pouvoir les mesurer au multimetre, il sera utile de savoir le code des couleurs pour connaitre la valeur ou le marquage utilisé s'il s'agit de résistances CMS.


Les valeurs sont echelonnées par décade dans des series normalisées. La serie E24 d'une puissance de 1/4 Watt est la plus courante. cela signifie que la série E24 sera composée de 24 valeurs entre 10 et 100 tel que : 10 - 11 - 12 - 13 - 15 - 16 - 18 - 20 - 22 - 24 - 27 - 30 - 33 - 36 - 39 - 43 - 47 - 51 - 56 - 62 - 68 - 75 - 82 - 91

1000 Ohm = 1 kilo Ohm = 1 KΩ           1000 kilo Ohm = 1 mega Ohm = 1 MΩ           1000 mega Ohm = 1 giga Ohm = 1 GΩ



Si ce site web vous a rendu service, a votre tour aidez le en lui faisant un lien !

taille 468x60

Calcul de la valeur des resistances